Rhume des foins et allergies saisonnières : traitement en acupuncture

March 21, 2018

 

 

 

Au printemps, de plus en plus de personnes souffrent de troubles allergiques liés au pollen. En médecine allopathique, cela s'explique comme une réaction inflammatoire, provoquée par le système immunitaire qui ne reconnaît pas une substance étrangère (en l’occurrence, le pollen).

 

Divers symptômes comme des écoulements nasaux, des éternuements, des démangeaisons de la gorge et/ou des yeux peuvent alors se déclencher. La réaction allergique peut aussi s'accompagner d'une conjonctivite, d'une toux ou encore d'un sifflement des bronches.

 

Les allergènes les plus communs sont la poussière, le pollen, les graminées, les acariens, les poils d’animaux et certains les produits chimiques.

Des traitements peuvent temporairement se faire à l’aide de médication comme les antihistaminiques, prescris par votre médecin généraliste ou alors, de manière plus naturelle, avec quelques séances d'acupuncture. Effectivement, cette dernière peut aider à se désensibiliser progressivement aux allergènes en aidant le corps à s'adapter correctement à son environnement.

 

 

Comment cela fonctionne?

 

En Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), on travaillera sur les méridiens du poumon et du gros intestin qui lui est associé. Le poumon est le premier organe en contact avec les substances allergènes et les branches du méridien du gros intestin se terminent au niveau du visage, proche du nez. Le méridien du foie, est lui aussi très souvent impliqué dans les réactions allergiques.

En travaillant sur le système neurovégétatif, l’acupuncture stimulera l’énergie du méridien du poumon et apaisera l'énergie du foie dans le but de soulager les symptômes. Cela permettra au système immunitaire de se régulariser.

 

✼ ✼

 

Combien de temps pour que

l'acupuncture produise des effets?

 

Concernant le nombre de séances, il faudra en compter deux ou trois en prévention, si les troubles allergiques ne se sont pas encore déclenchés. Si les troubles allergiques sont déjà présents, trois ou quatre séances tout au plus suffiront pour passer le reste du printemps sans gêne.

Un autre point positif est, qu'au fil des années, le corps se désensibilise naturellement avec le travail en acupuncture et que de moins en moins de séances seront nécessaires les années suivantes.

 

Bon printemps à vous!

🌿

 

Please reload

Les plus consultés

November 23, 2018

October 22, 2018

Please reload

Publications récentes

November 23, 2018

October 22, 2018

Please reload

Archives
Please reload

© 2017 par Jordan Vezian.

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle
  • G + - Gris Cercle
  • Yelp - Gris Cercle